Discutons tard ce soir...

04 mai 2006

[Informatique] Javascript/AJAX, Accessibilité/Ergonomie

par Pio à 12:14

De plus en plus de sites veulent « faire du Web 2.0 », se constituer en site «branché fun et bigarré », ou encore en « application ». Et là, arrive l'utilisation de technologies d'apparence sympas, le Javascript et le très à la mode AJAX (utilisation plus poussée de Javascript).

Mais... Javascript (et a fortiori Ajax) pose beaucoup de problèmes à prendre en compte :

  • du point de vue de l'accessibilité, environ 10% d'utilisateurs (et parmi eux beaucoup d'utilisateurs handicapés) désactivent javascript, ou ne peuvent pas intéragir avec le comportement codé. Ce document en évoque plusieurs raisons. Dire que « c'est à ces utilisateurs de s'adapter aux nouvelles technologies » (utiliser des browsers récents, activer Javascript...) revient à oublier cette complexité du problème, et à négliger une part de marché importante (allez dire à votre patron : « je propose de laisser de côté 10% de marché potentiel, ça vous va ? »)
  • du point de vue des utilisateurs, l'introduction de nouvelles fonctionnalités avec Javax requiert un temps d'adaptation, la mise en place de nouveaux réflexes et habitudes. Cela est rapide pour nous autres informaticiens ou utilisateurs chevronnés des ordinateurs. Mais pensons un peu à tous ces internautes (parents, frangins-frangines, ... ) dont l'expérience est moindre et qui sont vite déboussolés et énervés. Sur cette page présentant les problèmes d'ergonomie, l'auteur dit une chouette phrase : AJAX requiert parfois un utilisateur très très sage, qui ne fait que ce qu'on (ne lui a pas/lui a) expliqué qu'il pouvait faire. L'éternel problème de l'informaticien qui ne se met pas à la place des utilisateurs...
  • du point de vue de l'efficacité/productivité, lors de la création et maintenance du site, la complexité introduite risque d'engendrer des surcoûts importants. Cette page en parle un peu.

Alors que faire, se passer de l'apport de ces technologies ? Pas forcément, mais plutôt bien réfléchir, peaufiner la phase de conception ! Séparer contenu/présentation/comportement, bien réfléchir à l'utilité et la plus-value d'une démarche « tout-AJAX »... Un article intéressant sur cette conception intelligente.

Libellés :

3 Comments:

  • Cool, je me sens à peine visé ;-) ! Ton article est bienvenu car l'objet de mon stage est de développer ces activités Web 2.0.

    J'ajoute donc à l'évidence: "Souvent ça ne coûte pas plus cher et c'est plus propre au niveau du code, moins error-prone". Je fais directement le lien avec les "frameworks": ce sont des bouts de programmes qu'utilise le programmeur du site Web pour éviter de réinventer la roue, et faire les fonctions génériques (mettre une ligne en bas de page pour la licence, gérer la navigation entre les articles, etc...).

    Ces frameworks sont les premiers visés par le côté "conception propre" dont nous parlons ici. Il suffit qu'ils prennent en charge correctement les cas "ce que fait la page quand il n'y a pas Javascript" pour que tout se passe bien. Or je connais un ou deux frameworks Libres qui commencent à prendre en charge le Web 2.0, et où les contributeurs sont fort mal informés sur les problématiques d'accessibilité... Je vais taire les noms mais c'est pour cela qu'il faut faire passer ce genre de message: informez-vous sur les règles de conception propre !

    By Blogger Papagrieng, at jeudi 4 mai 2006 à 17:59:00 UTC+2  

  • Un article explique comment se tourner vers un "web riche" sans tomber dans le baroque:
    http://digital-web.com/articles/usability_for_rich_internet_applications/
    Il montre les pièges (ajouter trop d'interactivité), par exemple celui dans lequel Google Reader est tombé et qui empêche l'usage du bouton "Page Précédente".

    By Blogger Papagrieng, at jeudi 11 mai 2006 à 09:39:00 UTC+2  

  • Je pense que ajax devrait être UNE implementation parmi d'autres, et la conception d'un site ne devrait donc pas reposer sur ce qu'il permet. Pour concevoir des sites web portables il faudrait faire confiance à des technologies de plus haut niveau par l'utilisation de frameworks multi-cibles (qui peuvent générer un même site en AJAX, Flash ou HTML simple par exemple) mais aussi des standards W3C. Par exemple le standard XForms permet de définir des formulaires web et les controles associés à un niveau suffisamment haut pour permettre d'adapter le rendu des formulaires (dont l'accessibilité et l'interactivité) à la cible (utilisateur et possibilités du navigateur).

    By Blogger R0Ly!, at mercredi 21 février 2007 à 13:35:00 UTC+1  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 
pacte écologique
Xiti, Analyse d'audience
marqueur eStat'Perso