Discutons tard ce soir...

11 mars 2007

[Politique] Et Lepage rejoint Bayrou ...

par Vincent BRYANT à 11:37

Quoique l'on en pense, ce petit scoup relayé en exclusivité par nos amis du PoliTIC'Show est une mini-tornade dans la campagne.

Corinne Lepage, souvent jugée comme la seule "petite candidate" possédant un vrai programme complet et construit autour de nombreuses problématiques (cf ICI) en haut desquelles environnement et démocratie priment, avait la possibilité, une fois sa visibilité médiatique accrue durant la campagne officielle de récupérer quelques points très corrects au premier tour.

Ses différentes tentatives originales de médiatisation : Catherine de Médicis, le livre fiction de son élection, son projet de constitution, son livre blanc sur l'environnement et l'économie, etc en faisaient une candidate crédible et passionnante pour les débats. Même si on peut regretter sa non-adhésion complète à la fiscalité comme le Pacte Ecologique l'entend.

Son adhésion à Bayrou constitue donc un petit chamboulement intéressant et crédibilise alors d'autant la position de Bayrou. A voir pour les résultats ...

Votre avis ?

Libellés :

2 Comments:

  • C'est clair, je n'imaginais pas Bayrou monter à ce point. Je commençais déjà à le prendre comme un choix plausible; si maintenant les minorités le rejoignent, il va devenir le candidat d'une démorcatie, une vraie:

    -Bayrou est le candidat qui, face à une situation, plutôt que de choisir une solution alignée sur notre couleur politique, prendra la liberté de comparer et de choisir une bonne solution.

    -Bayrou est le candidat qui stimulera la diversité des partis, plutôt que d'appliquer une politique très marquée d'un bord, balayée cinq ans après par l'autre bord;

    -Bayrou peut aussi être le candidat des gens qui en ont marre de la France actuelle, celle qui a une double tendance à la revendication sociale et à l'ultra-sécuritarisme;

    -Bayrou est l'anti-rhétoricien: Ceux qui en ont marre d'une Ségolène qui répond "Bien sûr, je suis complètement avec vous", ceux qui en ont marre d'un Sarkozy qui connaît trop bien les rouages de la manipulation des masses et le marketing électoral, Bayrou est clairement le troisième homme...

    Les reproches ?
    -On pourrait avoir peur qu'un candidat sans attache politique ait une action trop modérée et des idées fades une fois arrivé au pouvoir. Mais un petit tour sur son site (pour la première fois, c'est promis) m'a montré qu'il avait un programme fort clair et plein d'idées rationnelles;
    -On pourrait avoir peur qu'il n'ait pas la carrure et l'expérience pour être président. C'est vrai qu'il a longtemps dirigé le ministère de l'éducation nationale, mais à côté de ça Sarko a fait l'Intérieur (pas avec grand succès, cf la clôture de son mandat avec crise des banlieues) et les Finances. En même temps, inspirons-nous des modèles étrangers: au Japon, en Suède, les carrières politiques sont souvent de courts passages (~5 ans) de chefs d'entreprises privées; et ce n'est pas pour autant qu'ils ne font pas de beaux présidents.

    Franchement, je commence à être vraiment fier de ma France, celle où on a inventé le Pacte Ecologique, celle où on a enfin le choix entre une vraie gauche, une franche droite, et le pluralisme, celle où les anciens présidents tentent une carrière internationale dans la Gouvernance Ecologique Mondiale, celle qui sait s'opposer aux USA même si ça nous fait du tort... Je vais peut-être revenir en France, moi ;-)

    By Blogger Papagrieng, at dimanche 11 mars 2007 à 14:47:00 UTC+1  

  • Sans être un biographe de Corinne Lepage ce ralliement ne me semble pas un "événement". Elle avait déja opéré une manoeuvre similaire de ralliement à l'UDF lors des élections régionales en Ile de France.
    Les chasseurs qualifierait plutot une telle manoeuvre de rabattage que de ralliement.

    A une époque ou l'on parle beaucoup de parrainage des candidats, le principe decette démarche me semble interessant.

    Laisser aux candidats ne pouvant pas se présenter seuls , la possibilité de regrouper leurs soutiens pour assurer la représentation du courant qu'ils incarnent , serait un facon d'éviter le "n'importe quoi" de 143 candidats au premier tour tout en préservant l'expression des diversités.

    By Anonymous Bernard GAZET, at dimanche 11 mars 2007 à 23:08:00 UTC+1  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 
pacte écologique
Xiti, Analyse d'audience
marqueur eStat'Perso