Discutons tard ce soir...

05 juin 2007

Conscience collective, troublant, passionnant !

par Pio à 23:35

Une équipe de chercheurs internationale tente de démontrer l'existence d'une conscience collective humaine.

A la base (1), le laboratoire universitaire "Princeton Engineering Anomalies Research (PEAR)" tente de découvrir d'éventuelles interactions entre la conscience humaine et des équipements électroniques de générations de nombres aléatoires.
Les chercheurs mettent en place des mécanismes (2) pour éviter les facteurs de confusion tels que température, champs électromagnétiques ou vétusté des composants.
On demande à une personne (un opérateur) de s'imprégner d'une intention, on place l'opérateur à côté du générateur de nombres aléatoires, et on observe les nombres aléatoires émis.
Après 12 ans de recherche leur rapport (3) conclue à l'observation de corrélations importantes et quasi-systématiques entre l'intention et la distribution des nombres aléatoires, statistiquement significatives. Les résultats sont reproductibles dans d'autres laboratoires. Plus troublant encore, les mêmes corrélations sont observées lorsque l'opérateur est placé à + de 1000 km du générateur, et même lorsqu'il adresse son intention 72 heures avant la génération de nombres aléatoires, ou qu'on lui dit "je te demande d'avoir cette intention dans 336 heures" (après la génération)... (3). Cependant aucune corrélation n'est observée lorsque la génération aléatoire suit un procédé strictement déterministe (algorithme logiciel plutôt que sources aléatoires physiques).

D'autres chercheurs ont alors décidé, en 1997, de positionner plusieurs générateurs de nombres aléatoires à différents endroits de la planète, et d'enregistrer les résultats (moyenne des nombres aléatoires pour chaque seconde). Cela fait penser à un éléctroencéphalogramme (EEG), les chercheurs ont donc initialement baptisé le projet "électrogaiagramme" (EGG), et l'ont plus tard renommé "Global Consciousness Project" (GCP).

Il semblerait que lorsque des évènements font converger l'attention de nombreux hommes/femmes sur Terre, on observe des déviations des moyennes de nombres aléatoires. Comme si le "flux de hasard" était influencé lorsqu'une grande cohérence s'installe dans un groupe, ou lorsque les attentions/intentions de nombreuses personnes convergent.
A titre d'exemple, ce graphique trouvé sur cette page :
11 septembre 2001:de H-10mn à H+4h, la moyenne des nombres aléatoires est déviée

D'autres résultats disponibles sur le site.


Qu'en pense-je ?
D'après mes connaissances scientifiques et les 2 heures passées à lire les deux études, cela me semble tout à fait sérieux et crédible. A vous de juger.
Cela amène de nombreuses interrogations, dont les suivantes : si l'on considère ces deux études comme vraie, que peut-on en déduire ? Nos intentions ont-elles de l'influence sur le monde physique ? L'influence est-elle limitée aux générateurs de nombres aléatoires ? Existe-t-il une conscience collective ? Quelle serait son influence ? Comment pourrait-elle être intelligemment utilisée ? Que pourrai-je en conséquence en déduire sur ma vie et mon comportement ? Etc.



Notes (tout en anglais) :
  • (1) http://noosphere.princeton.edu/science2.html
  • (2) http://noosphere.princeton.edu/reg.html
  • (3) http://noosphere.princeton.edu/papers/pear/correlations.12yr.pdf

Libellés :

4 Comments:

  • Lol, là pour me convaincre il faudra que je fasse l'expérience moi-même. Mais, imaginons que c'est possible: c la démonstration que la prière a des effets factuels sur le monde ;-)

    J'ai cherché rapidement des contre-études mais c'est difficile à trouver. Voici un contre-argumentaire, c'est déjà ça de plus pour la neutralité.

    By Blogger Papagrieng, at mercredi 6 juin 2007 à 09:39:00 UTC+2  

  • mouais... à première vue ça sent la coincidence! quel est leur critère de "corrélation"? ça me fait penser au film "le nombre 23" où le héros se rend compte que tout ce qui l'entoure se rapporte d'une manière ou d'une autre à ce nombre...

    By Blogger R0Ly!, at jeudi 7 juin 2007 à 13:35:00 UTC+2  

  • ceci étant dit, on dirait un début de tentative de prouver que "tout est écrit" (existence du destin), que nos vies et le monde qui nous entoure ne sont que le résultats d'interactions prévisibles... effrayant!

    By Blogger R0Ly!, at jeudi 7 juin 2007 à 13:37:00 UTC+2  

  • Deux commentaires pour faire le "rigoureux pas drôle".

    Pio dit "si l'on considère ces deux études comme vraie, que peut-on en déduire ?".

    Je vous ôte d'un doute : l'étude est vraie. Les résultats de l'étude en revanche eux restent à être démontrés.

    r0ly dit "mouais... à première vue ça sent la coincidence!".

    La "coïncidence" fait mauvais ménage avec les échantillons suffisamments grands en stats.

    Donc je pense qu'il n'y a ici aucune coïncidence, en revanche peut-être que la raison de cette corrélation n'est pas celle que l'on croît.

    Quoiqu'il en soit : pourquoi pas ?

    Après tout, il y a plusieurs siècles on pensait que la Terre était plate, qu'elle était le centre de l'univers, puis que tout ce qui était plus lourd que l'air ne pouvait pas voler ou encore que la création n'était pas due aux causes darwiniennes pleinement acceptées.

    Alors une conscience de l'Humanité : why not?

    By Blogger Vincent BRYANT, at samedi 9 juin 2007 à 12:41:00 UTC+2  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 
pacte écologique
Xiti, Analyse d'audience
marqueur eStat'Perso