Discutons tard ce soir...

21 août 2007

[Politique] Crise financière

par pgg.au à 13:13

Le titre de cet article me fait rire. "On promet des mesures pour contrer la crise financière". Super. Je propose aussi de faire un décret pour que tout le monde soit heureux, comme ça on est fixés.

"Veiller à ce que les petites entreprises ne soient pas pénalisées par les risques inconsidérés pris par le système financier"

Cette phrase est largement démago: elle place dans la même partie de la phrase "financier", "inconsidéré" et "pénalisé par". Quand à son fond, il s'agit de sauver les petites entreprises. Avec quelles mesures ? Je n'ai pas réussi à trouver d'information sur ces mesures: je pense qu'il s'agit tout simplement des mêmes mesures proposées pendant la campagne (crédit d'impôt pour la R&D) et remises au goût du jour sous leur aspect "pénaliser par ... tatata ... financiers". Autrement dit, cette interview ne dit absolument rien de nouveau.

Améliorer la compétitivité des petites entreprises de l'innovation ?

Attention: Innovation = bonnes + mauvaises idées. Les périodes de crise économique ont un rôle de compression, pour fermer les PMEs qui "sont des mauvaises idées", ne conserver en France que les métiers à forte valeur ajoutée, délocaliser celles qui peuvent passer au stade industriel...

Les recettes pour améliorer la compétitivité des entreprises de l'innovation, au delà d'une sélection saine et impitoyable, ce sont toujours les mêmes: leur fournir des services "publics" afin qu'elles aient moins d'investissements à faire. Services = aide "diplomatique" à l'exportation, bonne formation de la population des travailleurs, soutien à leur mobilité géographique (donc tout SAUF les aider à acheter des maisons), la possibilité de fermer sans risques (donc une certaine déresponsabilisation des entrepreneurs, même si cela favorise la précarité des emplois dans l'innovation). Et il faut que ces services publics soient pilotés par les entreprises afin qu'ils soient le plus adapté possible aux besoins (l'état n'est pas le symbole de la réactivité).
"Rencontrer les banques pour ne pas durcir les conditions de crédit aux PME"
Si les banques les durcissent, c'est justement parce qu'elles estiment qu'il y a trop de risque ! Va-t-on inciter les banques à prêter de l'argent facilement ? C'est s'exposer à leur faillite. Est-ce que l'état va garantir aux banques un refinancement en cas de difficultés ? Cela signifie que les contribuables jouent le rôle de garant auprès des banques pour leurs prêts aux PME... je ne comprends pas en quoi cela peut être positif.

Je me permets de commencer à critiquer le gouvernement car il applique une politique sécuritaire de droite, des cadeaux fiscaux aux riches, mais il est complètement amorphe par rapport à la politique économique et sociale de droite qu'il avait promis de mettre en oeuvre... Un bel espoir de réforme de notre pays est en train de se taire...

EDIT: Je précise ma position: les mesures initialement proposées lors de la campagne par Sarkozy pour les PME sont positives; mais il ne sert à rien de faire semblant qu'elles sont dues à la crise des subprimes.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 
pacte écologique
Xiti, Analyse d'audience
marqueur eStat'Perso