Discutons tard ce soir...

22 mars 2007

[Economie] Pollutaxes en Belgique

par pgg.au à 23:30

La Belgique lance à son tour les pollutaxes.

Le gouvernement belge est actuellement critiqué pour son projet "in extremis" d'écotaxes. Le projet consiste à augmenter notamment les taxes sur les sacs plastiques (multipliant par trois leur prix de revient !), mais aussi sur les films plastiques (type "micro-ondes") et papier d'aluminium. Il devrait rapporter 67 millions d'euros, que l'opposition considère comme une source "facile" de financement d'un budget déséquilibré.

En quoi les sacs plastiques sont-ils plus nocifs "au kilog" que toute autre forme de plastique ? Cliquez ici pour le découvrir !


Ce projet me paraît bien sûr une bonne avancée ! En effet, taxer un produit a pour effet, suivant la loi de l'offre et de la demande, de faire diminuer à la fois son offre et sa demande. Le seul cas où cela peut se justifier, c'est justement lorsque le produit est nocif à la communauté, voire lorsque ses rendements sont décroissants. Je préfère nettement voir le gouvernement requérir une allonge de budget auprès des utilisateurs de sacs plastiques qu'en augmentant l'impôt sur le revenu ou la TVA !

La seule chose qui m'inquiète dans cet article, c'est de voir nos concitoyens européens prendre de bonnes initiatives par rapport à nous. Le Luxembourg est dans le sprint. Autre exemple, l'Angleterre est en train de mettre en place une fiscalité sur les véhicules volumineux et polluants de plusieurs centaines d'euros par an et par véhicule. Je préfèrerais que la France garde son avance et prenne ses initiatives la première, afin que les innovations dans le secteur des économies d'énergies se passent en France. Cela permettrait de conserver ce genre de R&D dans nos contrées, au lieu de laisser ce secteur, lui aussi, fuir à l'étranger. N'oublions pas que "ce genre de R&D", ce sont les brevets stratégiques qui permettront au pays qui les possède de passer le cap du Réchauffement.

Nous sommes dans une course à la fiscalité sur l'environnement. Pourquoi mettre des impôts sur l'emploi, alors qu'il a besoin d'être soutenu, et pourquoi ne pas s'acharner plutôt contre les produits "mauvais pour l'environnement" ? Sans doute par la mauvaise image de la fiscalité environnementale en politique... Dommage.

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 
pacte écologique
Xiti, Analyse d'audience
marqueur eStat'Perso